IL ÉTAIT UNE FOIS… EXTRAA !

Avec un nom pareil, nul doute que ce groupe n’a rien d’ordinaire. Né d’une passion sans bornes pour les sixties, Extraa puise ses influences dans le vaste chaudron du mouvement Swinging London pour livrer un 1er album délicieusement rétro.

Sorti le 10 avril dernier sur le label Requiem pour un Twister, Baked déroule 9 pistes pop au rythme implacable, brillamment dopées à la sauce Beatles et Donovan. Mais pour Alix, Antoine, Thomas et Pedro, hors de question de tomber dans le piège de l’imitation et des comparaisons. Ils l’ont bien compris, n’est pas Paul McCartney qui veut … 

Aux filiations parfois trop présomptueuses, le groupe préfère jouer la carte de l’authenticité. 

C’est donc dans une nouvelle formule pop – inventive, bigarrée et enrichie de volutes planantes – que la petite bande nous embarque au fil de ses morceaux. S’émancipant alors des étiquettes qu’on aurait pu trop facilement leur coller, le quatuor remet à plat les codes des sixties pour nous en livrer une vision plus moderne et plus personnelle. 

Un dialogue savoureux entre orchestrations rétro et sonorités actuelles qui devrait à coup sûr raviver la flamme des plus nostalgiques et convertir les plus perplexes. Pari réussi donc pour ce jeune groupe Extraa-ordinaire qui met déjà tout le monde d’accord ! 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star