[LONG-MÉTRAGE] : BAYIRI DE PIERRE YAMEOGO

bairi

2002, des rebelles ivoiriens tentent un coup d’état et s’emparent d’un village occupé depuis des générations par des familles burkinabés. Plongeant ainsi le pays dans la peur et la violence, la Côté d’Ivoire bascule peu à peu dans le chaos.

Forcés à l’exil, les paysans burkanibés espèrent ainsi trouver refuge en zone rebelle, à quelques kilomètres du pays de leurs ancêtres. Mais cet espoir n’est qu’illusion! Alors que ce peuple persécuté aspire à une nouvelle terre d’accueil, il se retrouve à nouveau confronté à l’humiliation. Victime d’extorsions et de viols, hommes et femmes se voient ainsi accablés par le poids de leur propre soumission, incapables de protester.

Récit poignant d’un peuple trop souvent ignoré des occidentaux, Bayiri se caractérise par ses silences, ses paysages désertiques, ses regards errants et son rythme particulièrement lent … comme si chaque vie était suspendue dans le vide, comme si leur statut temporaire de migrants se transformait peu à peu en éternité.

Pierre Yameogo dessine ainsi une fresque africaine teintée de réalisme : une vérité saisissante, quelques fois dérangeante, à travers le regard de Biba (Tina Ouedrago), jeune femme portant  le bébé de son violeur…

Un long métrage percutant qui permet d’y voir plus clair sur la crise ivoirienne! En salle depuis mercredi 14 juin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s