[COMÉDIE MUSICALE]: Le Rouge et Le Noir d’Albert Cohen

rouge-et-noir

Depuis le 29 septembre, le Palace remonte le temps en invitant sur ses planches Julien Sorel, le héros de l’oeuvre littéraire de Stendhal.

Après s’être attaqué à  Louis XIV dans le Roi Soleil, à Mozart dans un opéra rock puis à la Révolution française avec 1789 les amants de la Bastille, c’est avec une adaptation du cultissime Le Rouge et Le Noir qu’Albert Cohen compte bien toucher les étoiles.

Adapter plus de 600 pages du chef d’oeuvre littéraire de Stendhal n’était pas chose aisée. Défi relevé avec cette mise en scène moderne et novatrice, des comédiens bourrés de talents et une scénographie audacieuse. Stendhal est ainsi respectueusement dépoussiéré pour un show de 2 heures sur des compositions originales de Sorel et William Rousseau et des textes signées Zazie et Vincent Baguian.

L’histoire : Julien Sorel a 18 ans. Jeune homme brillant, Julien rêve d’échapper à sa pauvre condition de fils de charpentier et se destine alors à une carrière ecclésiastique. Engagé comme précepteur chez Monsieur de Rênal, maire et aristocrate de la petite ville de Verrières, Julien entame alors une relation secrète avec Louise de Rênal, femme de son employeur. Lorsque leur idylle est découverte, Julien n’a d’autre choix que de s’exiler pour Paris où l’attend un emploi de secrétaire particulier auprès du Marquis de la Môle. Là-bas, il séduit également sa fille, Mathilde…

Deux parties, deux femmes, deux amours…la mise en scène de François Chouquet et Laurent Seroussi jongle habilement avec les thèmes intemporels de l’amour, de la trahison, de l’ambition, de la jalousie, de la religion, de la mort.

Bien loin des comédies musicales traditionnelles, cet opéra rock regorge d’inspirations nouvelles qui font toute la différence: projections, images 3D, décors conformes à l’époque, costumes flamboyants… sans oublier l’orchestre live! Perchés sur leur passerelle, les cinq musiciens apportent une véritable dimension rock au spectacle.

On notera aussi la prestation admirable du jeune Côme! Révélé par The Voice, le jeune homme endosse à merveille le costume de Julien Sorel. Attitude désinvolte et esprit rebelle, le jeune chanteur habite son personnage avec brio.

Pour ceux qui douteraient encore de la qualité de cette adaptation musicale, vous avez jusqu’au 31 décembre pour être convaincu. Alors courrez-y!

Le Rouge et Le Noir – Jusqu’au 31 décembre au Palace, Paris

Une réflexion sur “[COMÉDIE MUSICALE]: Le Rouge et Le Noir d’Albert Cohen

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s